Orange relie les communes de Bréel et de Ségrie à son réseau fibre optique, mais pas entièrement

Orange relie les communes de Bréel et de Ségrie à son réseau fibre optique

Les zones blanches seront probablement la bête noire du gouvernement quand il s'agira de tirer les leçons du plan de déploiement du très haut débit. Une fois n'est pas coutume, une partie des communes de Bréel et de Dégrie n'ont pas été reliées au très haut débit.

Orange France Télécom a relié le NRA (Noeud de Raccodement Abonnés) des deux communes au réseua fibre optique permettant une montée en débit qui devrait faire plaisir aux abonnés, même s'il ne s'agit pas de fibre optique.

L'ADSL de Bréel voyage maintenant à 20 Mbps tandis qu'à Ségrie La Fontaine, ce sont 8Mbps qui sont disponibles pour les abonnés Orange. Loin de ce que veut le gouvernement, mais on fait avec ce qu'on a.

Mais voilà, comme toujours il y a des personnes qui ne peuvent pas bénéficier de cette hausse du débit global certes, cela ne représente que 3 % des foyers, mais ce sont les 3 % qui font mal. « Certains secteurs ne peuvent pas recevoir l'ADSL » confirme Philippe Senaux, Conseiller général.

Les habitants pourront alors tenter de prendre les subventions du Conseil Général de la Basse-Normandie pour installer chez eux une connexion satellite et avoir, ainsi, un débit internet décent.

Car, toujours d'après M. Senaux, « il faudra une quinzaine d'années avant que tout le département soit couvert [en fibre optique] ». Cinq ans de plus que ce qu'a prévu le gouvernement.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here