La fibre optique dans l’Oise coûtera cher aux collectivités

La fibre optique dans l’Oise coûtera cher aux collectivités

Si la fibre optique est demandé et plebiscitée car source de croissance économique, d’emplois et de nouveaux usages, le déploiement de cette nouvelle technologie a un coût qui risque de défavoriser certaines communes rurales car elles ne sont pas considérées un investissement viable par les opérateurs.

L’ensemble des foyers du département de l’Oise (60) dans la région Picardie seront raccordés au réseau fibre optique d’ici 10 ans. Une aubaine pour les résidents qui pourront surfer avec des débits pouvant atteindre 100 voire 200 Mbps.

Il faut dire que l’Oise a la chance d’avoir en tant que président du Conseil Général M. Yves Rome qui se bat pour le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire français. « C’est la compétitivité et l’attractivité du territoire qui sont en jeu » explique-t-il. Mais une question reste en suspend : le financement du déploiement.

Si l’Oise peut bénéficier du soutien de l’Etat français, de la Région et même de l’Union Européenne, la somme de 263,5 millions d’euros nécessaire pour déployer le réseau ne sera pas réunie par les seules subventions et ce seront les collectivités qui devront mettre la main au portefeuille.

Les petites communes seront les plus touchées car dans ces dernières la plupart des opérateurs nationaux ne déploient pas leur réseau. La rentabilité n’étant pas au rendez-vous, les prises devront être financées par les collectivités.

Le prix est assez conséquent puisqu’il s’agit de près de 370€ par prise, soit par foyer. Un coût supplémentaire pour des petites communes avec un budget qui est déjà très limité. Cela pourrait entraîner un retard dans le déploiement.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here