L’Europe, nouveau champ de bataille de la VOD

L’Europe

A côté des offres VOD des FAI, une guerre au niveau européen montre le bout de son nez avec, comme personnages principaux, les géants du secteur comme Netflix. Car en Europe le marché est encore jeune.

Netflix est sans aucun doute le roi de la VOD en Amérique du Nord : 100.000 titres et 25 millions d’abonnés en une dizaine d’années. Mais de nouveaux arrivants sont très intéressés par ce marché et comptent bien obtenir leur part de gâteau.

C’est HBO qui a entamé les hostilités en proposant un service VOD en Europe du Nord, en particulier dans les pays scandinaves. HBO étant un spécialiste des séries, les arguments mis en avant sont de taille. Sans compter que désormais le service propose aussi des Blockbusters.

Chez nous la guerre reste encore modeste et reste l’apanage des fournisseurs d’accès à internet dont les portails ne cessent d’évoluer. Mais récemment Amazon s’est immiscé sur le marché par le rachat de « LoveFilm » et de son contenu de quelques 70.000 titres.

Mais n’oublions pas que d’autres acteurs font doucement leur entrée en Europe et, comme par hasard, ils sont tous américains : Apple lancera dans quelques temps son « Apple TV », la Google Tv se rapproche et HBO, Netflix et Amazon n’ont pas encore joué leur dernière carte.

En France, de par le Triple Play, la situation est un peu différente et la lutte sera peut-être moins acharnée que dans les pays du Nord de l’Europe. Mais ce qui est sûr c’est que le panorama télévisuel risque fortement de changer dans les mois à venir.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here