Intéressée par la télé connectée, la Commission européenne lance une consultation sur la convergence de l’audiovisuel

Intéressée par la télé connectée

La Commission européenne souhaite garantir une concurrence juste et saine dans le marché bouleversé des télécommunications, avec le développement de la télévision connectée, du multi-écrans et de la mise en avant de la vidéo à la demande (VOD). Elle lance une consultation sur la convergence rapide dans l'audiovisuel, le mercredi 24 avril.

L'heure est aux nouveaux moyens pour la consultation de contenus vidéo. Télé connectée, développement de services de « replay » permettant de (re)voir le programme télévisé manqué ou encore multi-écrans sont les nouveaux services proposés pour interpeler l'utilisateur et créer de l'interaction.

De quoi piquer l'intérêt de la Commission européenne qui a décidé de se pencher sur le sujet en produisant une consultation sur la convergence de l'audiovisuel. La TV connectée est le « grand bond en avant dans le domaine des technologies et de l'audiovisuel », déclare l'institution communautaire. Or avant cette consultation, la Commission européenne n'avait émis aucune étude sur la question.

Neelie Kroes, vice-présidente de l'institution communautaire, voit en la télévision connectée l'occasion pour les utilisateurs d'accéder à un choix plus large de contenus qualitatifs. La Commission euro voit de nombreux avantages à la convergence de l'audiovisuel.

Notamment la mise en oeuvre de dispositifs à la fois innovants, conviviaux et largement accessibles ; le signe d'un vrai investissement dans les réseaux à haut débit ; ou celui d'une offre de contenus à forte valeur ajoutée et la multiplication des plateformes audio.

« Nous devons nous emparer des opportunités ouvertes par la convergence de l'audiovisuel », affirme la vice-présidente de la Commission. Il n'est pas question pour autant d'occulter les risques de « perturbations et de problèmes ». Pour Neelie Kroes, il faut « faire face à ces changements et aider les entreprises à prospérer, alimenter la créativité tout en protégeant ses valeurs ».

La Commission européenne a crée, mercredi 24 avril, un livre vert invitant toute personne intéressée à s'exprimer et donner son opinion sur le sujet, ce jusque fin août.

L'information y est hiérarchisée et de grands thèmes y sont consultables comme « les règles du jeu », où l'on apprend comment les professionnels du secteur peuvent trouver leur place dans un marché déjà (très) concurrentiel. Apparaissent ensuite les questions liées à l'argent via le financement par les acteurs du marché des nouveaux contenus audiovisuels proposés avec l'arrivée de la télévision connectée.

L'institution communautaire se demande également si les pouvoirs publics devraient agir/intervenir pour que de nouveaux acteurs puissent intégrer ce marché.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here