SFR porte plainte contre Bouygues Telecom sur le mot « fibre »

SFR porte plainte contre Bouygues Telecom sur le mot « fibre »

SFR a porté plainte contre Bouygues Telecom afin de l'empêcher d'utiliser le mot « fibre » dans sa communication. Une plainte qui prend pour origine le type de connexion qui est proposée par Bouygues Telecom.

Ce n'est pas une première puisqu’Orange avait déjà attaqué Numéricable pour la même raison, mais le plaignant avait été débouté.

Une plainte pour « concurrence déloyale » a été déposée devant le tribunal de commerce de Paris par SFR. La filiale de Vivendi veut empêcher Bouygues Telecom de pouvoir utiliser les termes « fibre », « très haut débit » et « jusqu'à 100 mégas » dans sa communication.

Bouygues Telecom a fait le choix de Numericable : la société propose une fibre optique qui va jusqu'en bas de l'immeuble et qui est ensuite reliée à l'utilisateur par un câble coaxial. Mais pour SFR, dont la fibre arrive jusqu'à l'abonné, il s'agirait de fausse publicité.

Cet argument a longtemps été utilisé contre Numericable. Eric Denoyer, PDG du cablo-opérateur, a répondu jeudi dernier en conférene de presse « que la fibre arrive au pied de l'immeuble ou jusqu'à l'abonné ne change rien. Les deux technologies ont les mêmes capacités de débit ».

D'ailleurs, pour être précis, dans le cas du réseau du type choisi par SFR et Orange, la fibre s'arrête au pas de la porte. La box est reliée à la fibre par un câble Ethernet.

De son côté, Bouygues a rappelé aux juges que le même tribunal de commerce de Paris avait débouté Orange lors de sa plainte contre Numericable fin 2008, plainte déposée pour les mêmes raisons. Le tribunal avait alors noté qu'il était avéré que "Numericable vante l’accès direct de l’utilisateur final à la fibre optique de bout en bout. Mais que si Numericable vante le « raccordement » à la fibre optique, ceci est exact. Et Orange reconnaît elle-même qu’il n’y a pas aujourd’hui de différence significative pour le consommateur final en termes de performance entre les deux formules ».

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here