SFR attaque Orange et demande 218 millions d’euros

SFR attaque Orange et demande 218 millions d'euros

Si SFR est actuellement en crise, le FAI ne semble cependant pas renoncer à quelques actions en justice. La dernière en date se joue contre l'opérateur historique Orange et ses offres pour les propriétaires de résidences secondaires.

 

Orange permet en effet à ces propriétaires des offres leur permettant de bénéficier d'offres qu'il peut suspendre à tout moment. Des offres à la carte pour des maisons qui sont, en moyenne, utilisées 44 nuitées par an.

Orange peut se permettre ces offres puisqu'il est le propriétaires des lignes (nous parlons ici d'offres ADSL et téléphonie fixe). Il ne doit donc pas les louer. Chose qui n'est pas vraie pour les autres opérateurs dont SFR.

En effet, si SFR décidait de lancer des offres comme Orange, le FAI devrait louer toute l'année les lignes et donc ne pourrait pas se repayer la location avec les seuls gains des 44 nuitées. En somme, c'est un monopole d'Orange qui est attaqué par SFR.

Le marché est assez conséquent : 200.000 clients de téléphonie fixe et 50.000 en ADSL. Un marché que SFR aimerait pouvoir toucher. La société ne peut pas, alors elle demande un dédommagement à France Télécom.

Une concurrence déloyale de la part de Orange, selon SFR. La bataille judiciaire a été lancée, ce sera au tribunal d'en décider.

218 millions d'euros c'est à peu de choses près le montant des économies que la filiale de Vivendi espère réaliser avec son plan de départs volontaires de la rentrée. Est-ce qu'une victoire en justice pourrait sauver quelques emplois ?

Mais, surtout, SFR n'aurait-il pas plus d'intérêt à augmenter le déploiement de la fibre optique et d'améliorer sa box fibre afin de gagner des abonnés ?

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here