FttDP : l’ARCEP valide la fibre jusqu’au palier

FttDP : l’ARCEP valide la fibre jusqu’au palier

Le comité d'experts de l'ARCEP, le régulateur des télécoms, a rendu un avis favorable pour le déploiement du FttDP sur le réseau cuivre.

La France, premier pays à démocratiser le FttDP

Le FttDP (Fiber to the Distribution Point) n’a pas vocation à remplacer le FTTH/FTTB, mais pourrait aider à accélérer le déploiement des technologies fibre optique THD en France. Avec cette nouvelle technologie, la fibre s’arrête au palier, les derniers mètres étant assurés par une connexion en cuivre.

« Rien n’est figé car les évolutions technologiques offrent de nouveaux choix », explique Antoine Darodes, directeur de la mission du Plan France Très Haut Débit. L’objectif à l'horizon 2022 est désormais « 80% de la population en FTTH. » Ainsi, si la fibre FTTH est une priorité, elle n’est pas la seule et unique alternative.

Le régulateur avance qu’un recours au FttDP permettrait de « remédier à des difficultés ponctuelles et transitoires de réalisation du raccordement final en fibre optique, plutôt que dans la perspective d’une modernisation à grande échelle de la boucle locale de cuivre ». Un mix technologique qui devrait prendre notamment le relais dans les zones les moins denses. Il y a déjà le FTTB proposé par Numericable-SFR, mais aussi le satellite, le VSDL2 et la 4G.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here