FttDP : l’ARCEP valide la fibre jusqu’au palier

FttDP : l’ARCEP valide la fibre jusqu’au palier

Le comité d'experts de l'ARCEP, le régulateur des télécoms, a rendu un avis favorable pour le déploiement du FttDP sur le réseau cuivre.

La France, premier pays à démocratiser le FttDP

Le FttDP (Fiber to the Distribution Point) n’a pas vocation à remplacer le FTTH/FTTB, mais pourrait aider à accélérer le déploiement des technologies fibre optique THD en France. Avec cette nouvelle technologie, la fibre s’arrête au palier, les derniers mètres étant assurés par une connexion en cuivre.

« Rien n’est figé car les évolutions technologiques offrent de nouveaux choix », explique Antoine Darodes, directeur de la mission du Plan France Très Haut Débit. L’objectif à l'horizon 2022 est désormais « 80% de la population en FTTH. » Ainsi, si la fibre FTTH est une priorité, elle n’est pas la seule et unique alternative.

Le régulateur avance qu’un recours au FttDP permettrait de « remédier à des difficultés ponctuelles et transitoires de réalisation du raccordement final en fibre optique, plutôt que dans la perspective d’une modernisation à grande échelle de la boucle locale de cuivre ». Un mix technologique qui devrait prendre notamment le relais dans les zones les moins denses. Il y a déjà le FTTB proposé par Numericable-SFR, mais aussi le satellite, le VSDL2 et la 4G.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.