À Dunkerque, la fibre est génératrice d’emploi

À Dunkerque

Que ce soit pour desservir les entreprises de l’agglomération dunkerquoise ou pour apporter du THD – Très Haut Débit – chez les particuliers des communes du Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU), la fibre s’étend. Et génère de l’emploi.

« Nous avons crée de l’emploi local »

Une entreprise qui triple ses effectifs, par les temps qui courent, c’est plutôt rare. Certes, on ne parle pas là de centaines d’emplois, mais DGL Networks, délégataire du réseau fibré du SIVU et du réseau à très haut débit qui irrigue le territoire de la communauté urbaine de Dunkerque, s’est développé à Dunkerque en même temps que ses réseaux : « De quatre personnes en 2010, quand nous avons pris l’exploitation du SIVU, nous sommes passés à douze personnes aujourd’hui. Nous avons créé de l’emploi local », note Frédéric Saison, directeur de DGL Networks.

L’équipe est « essentiellement technique ». Elle est montée en puissance pour répondre au développement de l’offre du SIVU sur ses quatre communes, tout particulièrement avec le raccordement des 25 000 foyers de ses quatre communes à la fibre, qui permet de se brancher sur l’Internet à haut débit et qui offre un bouquet de chaînes de télé. Sans doute boostés par l’arrivée d’un opérateur national (Numéricable) sur le réseau, 3 000 foyers avaient souscrit à une offre triple play auprès de l’un des quatre opérateurs.

Les salariés de DGL Networks gèrent le réseau, en assurent l’exploitation, la maintenance, le référencement et l’accès des opérateurs au réseau. L’entreprise a aussi renforcé sa hotline, qui a beaucoup servi lors du basculement quelque peu perturbant de la télé des foyers du SIVU sur le réseau fibré, début octobre.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here