Xavier Niel s’empare de l’opérateur Orange Suisse

Xavier Niel s’empare de l’opérateur Orange Suisse

À travers sa holding personnelle NJJ Capital, Xavier Niel, le patron de Free met la main sur Orange Suisse, pour 2,3 milliards d’euros.

Une acquisition à 2,3 milliards d’euros

À peine éconduit par Deutsche Telekom qui a refusé l'offre d'Iliad sur T-Mobile USA et après avoir mis la main sur Monaco Telecom, Xavier Niel étend son influence sur les télécoms. Le PDG de Free annonce avoir racheté l'opérateur Orange Suisse. L'offre pour racheter le numéro trois suisse se monte à 2,3 milliards d’euros.

Orange Suisse compte 800 salariés et son chiffre d'affaires 2013 était de 1,29 milliard de francs suisses. L'opérateur helvétique pouvait revendiquer 2,18 millions de clients en juin, dont 1,6 million d'utilisateurs mobiles. Soit 20% du marché mobile suisse qu'il couvre à 90%.

« Depuis 2012, lorsque Orange Suisse a été acquis par le fonds Apax, mon équipe et moi avons suivi de très près tous les développements vécus par la société » explique Xavier Niel qui avait déjà fait une offre en février de cette année là.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here