Start-ups : Orange crée un fonds d’investissement pour le numérique

Start-ups : Orange crée un fonds d’investissement pour le numérique

Orange crée un pôle d’investissement dans les start-ups du numérique en phase de développement qui sera doté de 20 millions d’euros pour la première année. L’opérateur financera ces start-ups à travers des participations minoritaires au capital. Mais après ?

À la recherche des nouveaux talents

Ouvert à des sociétés en phase d'amorçage et présentes dans tous les pays, Orange vise à soutenir des projets dans les domaines des services de communication, la connectivité, le Cloud, le paiement, l'Internet des objets, le big data, la e-santé et la sécurité : les incontournables du numérique.

Doté d'une enveloppe de 20 millions d'euros pour la première année, Orange Digital Ventures vise « des start-ups qui transforment le secteur des Télécoms et du numérique avec des solutions innovantes, des technologies disruptives ou grâce à l'invention de nouveaux modèles économiques ».

Ce guichet de financement offre un « mode de sélection rapide » avec une première réponse sous 30 jours. Et ensuite ? Alors que les structures d'aide aux start-ups en démarrage se multiplient en France, on se demande pourquoi Orange n'attaque pas la question de l’equity gap – ce moment dans le financement de l’entreprise compris entre 100 000 et 1 million d’euros, où elles peinent à trouver des fonds … C’est là qu’intervient le crowdfunding.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here