Orange accusée d’avoir volé le concept de Party Call

Orange accusée d’avoir volé le concept de Party Call

L’opérateur historique est sous le coup d’une mise en demeure de la part d’une Start-up californienne qui l’accuse d’avoir volé un concept qu’elle avait elle-même présenté à l’opérateur. En cause, le projet « Party Call » développé avec Facebook.

L’application Party Call devrait permettre de mélanger appel téléphonique et Facebook en permettant à un abonné Orange d’inviter des amis Facebook dans une conversation téléphonique déjà initiée.

La nouvelle fonctionnalité fait partie des nouveautés présentées par Orange lors de la présentation de Joyn. Mais voilà, une société américaine estime que l’opérateur historique a volé son idée.

Telesocial, start-up américaine, a déclaré avoir présenté une idée identique à Orange il y a quelques mois de cela. Des discussions poussées auraient eu lieu, d’après Telesocial, mais aucun accord n’a été trouvé car Orange désirait l’exclusivité, clause que Telesocial aurait réfusée.

Telesocial demande à Orange d’annuler le lancement de Party Call mais l’opérateur français déclare que cette fonctionnalité est un développement de son propre centre R&D. Telesocial, qui n’a pour l’instant que mis en demeure Orange, pourrait préparer une action en justice contre France Telecom qu’elle accuse de violation d’accords de confidentialité, secrets commerciaux et contrefaçon de brevets.

Telesocial déclare d'ailleurs avoir proposé elle-même le nom "Party Call" à Orange, parmi toute une série de noms possibles.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here