Free attaque Orange sur le déploiement de la fibre optique

Free attaque Orange sur le déploiement de la fibre optique

Free et Orange semblent être les meilleurs ennemis du monde. Partenaires sur le mobile, ils sont en guerre sur la téléphonie fixe et, notamment, sur la fibre optique. Orange est donc sous le coup de la justice suite à deux plaintes déposées par Free en 2007 et 2009.

Free accuserait Orange d’abus de position dominante dans le déploiement du FTTH (Fiber To The Home). En cause, les conditions mises par Orange pour l’accès à ses travaux de génie civil (en particulier l’accès aux fourreaux contenant les câbles de fibre optique).

L’Arcep a décidé d’ouvrir une enquête contre Orange France Télécom. Mais il y a quelque chose d’étonnant.

Free a, depuis quelques mois, ralenti et stoppé son déploiement du réseau fibre optique. Est-ce qu’il y aurait, dans ces plaintes, la raison de cet arrêt du déploiement, un arrêt que Free a toujours démenti par ailleurs ?

Pourtant, même si Free a démenti cet arrêt, ses objectifs sont loin d’avoir été atteints : Free prévoyait une couverture de Paris à 100% fin 2011 et de Montpellier fin 2012.

De plus, Free prévoyait 10 millions de foyers raccordés fin 2012 et quelques 700.000 abonnés FTTH pour la fin de cette année. Or en France seuls 220.000 abonnés sont reliés au FTTH, tous opérateurs confondus.

Quoiqu’il en soit, Free semble continuer d’attaquer ses concurrents en justice et, encore une fois, ce sera au régulateur des télécoms de trancher sur le bien fondé ou non des accusations de Free.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here