Fibre optique : un chantier qui s’éternise à Dreux, Orange refuse de s’expliquer

Fibre optique : un chantier qui s’éternise à Dreux

Le déploiement de l’Internet très haut débit toujours en suspens à Dreux. Orange, l’opérateur en charge du chantier reste silencieux sur le calendrier des travaux en cours.

Discrétion chez Orange

Impossible d’en savoir plus – À Dreux, le chantier d’enfouissement du réseau de fibre optique s’éternise.

« L'arrivée du THD est aussi importante que l'électrification et la mise en eau du département. Elle est indispensable au développement économique et à l'attractivité du territoire », expliquait il y a quelques temps Jacques Lemare, président du syndicat Eure-et-Loir Numérique, qui déploie le HD et le THD sur le département d'Eure-et-Loir, à l'exception de Dreux et de l'Agglomération chartraine, déployées par les opérateurs privés Orange et Celieno. Le syndicat porte quant à lui un projet cofinancé par le département à hauteur de 40,5 millions d'euros, 38 millions par l'État, 27 millions par les collectivités locales, 22,5 par la Région centre et 7 millions par l'UE, le montant total s'élève à 135 millions d'euros ; une somme considérable, tout autant que la portée du projet pour l'Eure-et-Loir.

Orange, qui a décroché l’exclusivité de la pose du réseau fibre optique, reste muet devant les relances du maire de Dreux, Gérard Hamel, notamment. Des cadres de l’opérateur se sont déplacés sans résultat, et Orange « a bien insisté pour qu’aucune communication ne soit effectuée sur le sujet », note L’Echo Républicain. Dreux ne semble pas être une priorité pour Orange et le 100 Mégas pour 2016 dans la ville non plus … 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here