Fibre optique : Bayonne, une « vitrine technologique » pour le THD

Fibre optique : Bayonne

Orange espère raccorder neuf communes au très haut débit d'ici fin 2016. L’opérateur compte dépenser plus de 4,5 milliards d’euros dans la fibre optique d’ici 2018.

Bayonne, une « vitrine technologique »

Le fournisseur d’accès vise 100% de couverture pour neuf nouvelles villes d’ici fin 2016, annonçait ce matin, Stéphane Richard, le PDG d'Orange. À savoir : Bayonne, Brest, Caen, Lyon, sept communes de la Métropole européenne de Lille (Villeneuve d'Ascq, Marcq-en-Barœul, Wasquehal, Lezennes, La Madeleine, Lambersart, Mons-en-Barœul), Metz, Montpellier, Nice et Paris.

Le choix de Bayonne est justifié pour en faire une « vitrine technologique ». La fibre optique, sur ce territoire dynamique, peut amener « un potentiel de développement économique important pour les professionnels et entreprises locales », explique le directeur d’Orange Sud-Ouest, Vincent Bouyer. Un déploiement qui permettrait à Bayonne et son agglomération de « gagner trois ans », par rapport à la convention signée avec le maire en novembre dernier.

D'ici à 2018, Orange va investir sur le territoire français 4,5 milliards d'euros sur la fibre. Son ambition est de passer de 4 millions de logements raccordables à 12 millions en 2018 puis 20 millions en 2022 – année de bouclage du plan France très haut débit.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here