Fibre optique : Bayonne, une « vitrine technologique » pour le THD

Fibre optique : Bayonne

Orange espère raccorder neuf communes au très haut débit d'ici fin 2016. L’opérateur compte dépenser plus de 4,5 milliards d’euros dans la fibre optique d’ici 2018.

Bayonne, une « vitrine technologique »

Le fournisseur d’accès vise 100% de couverture pour neuf nouvelles villes d’ici fin 2016, annonçait ce matin, Stéphane Richard, le PDG d'Orange. À savoir : Bayonne, Brest, Caen, Lyon, sept communes de la Métropole européenne de Lille (Villeneuve d'Ascq, Marcq-en-Barœul, Wasquehal, Lezennes, La Madeleine, Lambersart, Mons-en-Barœul), Metz, Montpellier, Nice et Paris.

Le choix de Bayonne est justifié pour en faire une « vitrine technologique ». La fibre optique, sur ce territoire dynamique, peut amener « un potentiel de développement économique important pour les professionnels et entreprises locales », explique le directeur d’Orange Sud-Ouest, Vincent Bouyer. Un déploiement qui permettrait à Bayonne et son agglomération de « gagner trois ans », par rapport à la convention signée avec le maire en novembre dernier.

D'ici à 2018, Orange va investir sur le territoire français 4,5 milliards d'euros sur la fibre. Son ambition est de passer de 4 millions de logements raccordables à 12 millions en 2018 puis 20 millions en 2022 – année de bouclage du plan France très haut débit.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.