Protection de l’avis des consommateurs sur Internet par une nouvelle loi

Protection de l'avis des consommateurs sur Internet par une nouvelle loi

L'entrée en vigueur d'une nouvelle norme française pour contrecarrer les faux avis de consommateurs sur les sites commerciaux sur Internet est prévue pour le jeudi 4 juillet 2013.

Les sites commerciaux offrent aux utilisateurs la possibilité de laisser leur avis sur leurs pages internet. Cependant derrière ces commentaires se cachent souvent de faux jugements. Le gouvernement français a donc décidé de mettre en place une nouvelle norme pour encadrer ce genre de pratique.

Protection des consommateurs français sur Internet

Dans le monde entier, les Français sont réputés pour critiquer et râler, et ce même sur Internet. Les 88 millions de commentaires postés sur la Toile en 2012 le prouvent, cela revient à 242 000 posts en un jour.

Les marques et les enseignes commerciales savent que la majorité de leurs clients sur leurs sites tiennent compte des avis des autres internautes avant d'acheter. Elles misent énormément sur ces commentaires pour influencer le consommateur, au risque d'être tentées de créer de faux avis.

Pour ne pas tomber dans le piège, les sites, qui optent pour la nouvelle norme, seront dotés d'un logo de certification. Il sera mis en place à la fin de l'année 2013. Ces sites ne pourront pas rééditer les avis même s'ils comportent des fautes d'orthographe. Tous commentaires à caractère raciste, injurieux ou de délation seront refusés.

Des avis plus authentiques

La nouvelle norme concernant les avis sur Internet donnera la possibilité aux sites de connaître l'adresse e-mail de ceux qui publient. Le consommateur ne sera donc plus entièrement protégé par son pseudonyme. Les sites auront l'occasion de demander des justificatifs d'achats ou de séjours dans le cas de sites hôteliers, pour restreindre les faux avis.

L'une des mesures prises concerne également la date de publication des commentaires. Il est vrai que les sites internet ont tendance à mettre en avant les avis les plus positifs en ne les classant pas dans l'ordre chronologique.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here