La télé 3D devrait imposer l’usage de la fibre optique

La télé 3D devrait imposer l’usage de la fibre optique

Dans un entretien au journal l’Express, Pierre-Michel Attali, responsable au sein de l’Institut audiovisuel et des télécommunications en Europe, explique que la fibre optique pourrait exploser avec la popularisation de la télévision en 3D.

Pierre-Michel Attali souligne que la France n’occupe que le 17e rang européen en matière de très haut débit, entre la République tchèque et la Turquie : « Sur les 23 millions d’abonnés haut débit et très haut débit confondus, moins de 3% des ménages ont souscrit à la fibre optique, quel que soit le mode de raccordement. »

Cette très faible part s’explique en France par son « très bon réseau ADSL », qui « couvre plus de 98% du territoire » et son « offre figure parmi les plus compétitives d’Europe », précise le responsable de l’Institut audiovisuel et des télécommunications en Europe.

Cependant, « la fibre optique pourrait exploser rapidement, comme l’ADSL dans les années 2000, avec l’arrivée de la haute définition et de la télévisions en 3D. Le haut débit seul ne pourra pas suivre »

« Pour travailler, on fait de plus en plus appel à de la vidéo. On envoie des fichiers lourds que l'ADSL met quelques minutes à traiter, contre deux secondes avec la fibre optique. Les différences sont importantes de ce point de vue », explique M. Attali.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here