Des essais de « Super Wifi » aux USA

Des essais de « Super Wifi » aux USA

Cette nouvelle technologie du « Super Wifi » est actuellement testée aux USA, et pourrait apporter le haut débit aux vastes étendues peu peuplées. Initialement inventée en France il y a 25 ans, cette technologie devrait aussi prochainement être testée en France.

Le « super wifi » est une nouvelle technologie sans fil qui est actuellement testé aux Etats-Unis et qui commence à faire parler de lui. Plus puissant et de plus longue portée, le super wifi a été déployé pour la première fois en 2011 à Houston au Texas, par l’université Rice.

Cette année, cette technologie est également expérimentée à Wilmington en Caroline du Nord. Un projet baptisé AIR.U, soutenu par Google et Microsoft, prévoit d'installer ce wifi nouvelle génération dans les campus situés en zone rurale.

En théorie, cette nouvelle technologie peut aller jusqu’à 160 kilomètres de portée, avec un débit supérieur à 10 MB/s. Mais pour que le « super wifi » prenne réellement de l'ampleur, il faudra que les fabricants d'ordinateurs et d'autres appareils électroniques conçoivent des puces capables de fonctionner à la fois avec le wifi et le super wifi.

Le Français Jean-Claude Ducasse, qui est à l’origine de cette innovation, explique que cette technologie est de plus à réduire aux zones dites blanches, peu desservie en réseau de télécommunication et souvent peu peuplées.

« Il faut faire attention aux phénomènes complexes de perturbation des ondes, et le "Super Wifi" aura des problèmes de cohabitation avec la TNT, la 4G UHF et le GSM en général avec ses fréquences de 800 a 950 Mhz : tous ces acteurs génèrent un tel niveau de radio-fréquences que des systèmes radio "Super Wifi" auraient quelques soucis… du moins dans les grands villes. Dans les zones blanches désertes sans TNT ni 4G ce problème ne se posera pas. »

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here