4G : plus d’un milliard d’abonnés en 2017

4G : plus d'un milliard d'abonnés en 2017

La technologie 4G séduit toujours plus et se déploie doucement mais sûrement en France. L'Asie et l'Amérique du Nord sont d'ores et déjà conquis.

En 2017, la 4G comptera plus d'un milliard d'abonnés dans le monde, d'après les estimations de l'Institut de l'audiovisuel et des télécoms en Europe (Idate) rendues publiques le 24 juin.

Ainsi, « le milliard d'abonnés sera dépassé dès 2017 » et l'institut européen prévoit même un nombre de clients 4G supérieur à 915 millions à l'échelle mondiale, fin 2016.

L'utilisation de la technologie 4G s'accélère. Elle « repose sur la toujours très forte dynamique de l'Asie qui représente 41,6% du nombre total d'abonnés, mais également de l'Amérique du nord qui compte pour 21,6%, contre 15,8% pour l'Europe de l'Ouest, 7,5% pour l'Afrique-Moyen Orient et 4,9% pour l'Europe de l'Est ».

Le réseau 4G « s'impose donc comme un domaine d'investissement majeur », indique Frédéric Pujol, de l'Idate.

La 4ème génération de mobile bientôt déployée au niveau national permettra aux abonnés de bénéficier d'un débit équivalent à celui d'une ligne fixe Internet très haut débit (fibre).

Le très haut débit mobile a besoin « de plus de spectre dans la bande en-dessous de 1 Gigahertz pour les usages liés aux réseaux 4G », souligne l'institut.

Pour contrecarrer cette difficulté, l'Idate préconise l'exploitation de la bande de fréquences de 700 Megahertz, « option la plus prometteuse pour permettre l'harmonisation des fréquences entre les zones Asie-Pacifique, l'Europe, le Moyen-Orient, l'Afrique et l'Amérique Latine ».

D'ailleurs, « certains pays, comme la France et peut-être l'Allemagne, sont déjà en train de planifier l'organisation d'enchères dès 2015 » pour cette bande de fréquences.

En France, les chaînes de télévision numérique terrestre (TNT) et les opérateurs télécoms bataillent dur pour les fréquences 700 MHz à la forte capacité de propagation, dites « fréquences en or ».

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here