Une réaffectation à la 4G de la bande spectrale de la 2G

Une réaffectation à la 4G de la bande spectrale de la 2G

Bouygues Telecom a fait une demande à l'Arcep, le régulateur des télécoms, pour que soient réaffectées certaines bandes spectrales, encore réservées à la 2G, à la nouvelle technologie qui sera commercialisée en 2013, la 4G.

 

Pour l'instant, deux bandes spectrales ont été assignées au très haut débit mobile : la bande des 800 Mhz et celle des 2600 Mhz. Mais les opérateurs prévoient déjà que la demande sera largement supérieure.

Afin de ne pas manquer de bande spectrale, Bouygues telecom a envoyé une lettre à l'Arcep en demande une réaffectation d'une autre bande spectrale qui est encore aujourd'hui réservée à la technologie 2G.

L'évolution des téléphones portables et  l'avènement de la 3G font que les deux bandes spectrales encore réservées à la 2G (900 Mhz et 1800 Mhz) sont de moins en moins sollicitées.

La demande de Bouygues Telecom porte sur la bande spectrale des 1800 Mhz. Une bande supplémentaire affectée à la 4G permettrait une couverture plus rapide de l'ensemble du territoire du très haut débit mobile.

L'Arcep a, en ce sen, ouvert une consultation publique qui se finira le 28 septembre prochain. Les avis des acteurs du numérique et du marché de la téléphonie mobile sont donc sollicités pour prendre une décision.

La demande de Bouygues Telecom vise aussi  à faire de la 4G un point fort de la contre-offensive visant Free Mobile. La société d'Iliad n'a toujours pas reçu de licence pour la 4G et la commercialisation de cette technologie pourrait être un argument de taille pour les opérateurs historiques afin d'arrêter l'ouragan Free Mobile.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here