Tv ou smartphone : 26 % des Français préfèrent les seconds

Tv ou smartphone : 26 % des Français préfèrent les seconds

Le smartphone, véritable révolution dans la vie des Français, est de plus en plus adopté et devient de plus en plus nécessaire dans nos tâches de la vie quotidienne. De quoi le préférer à la télévision pour plus d'un quart de nos concitoyens.

Une enquête, commanditée par le géant du web Google et réalisée par IPSOS, devrait être publiée dans quelques temps. De manière générale, l'adoption du smartphone est plus que définitive.

Les smartphones, partie intégrante de notre quotidien

La quantité de smartphones sur notre territoire ne cesse de cropître depuis quelques années. Si aujourd'hui le taux de pénétration de ces appareils est de 42 %, il n'était que de 27 % au premier trimestre 2011. Il a presque doublé en deux ans, et la croissance ne risque sans doute pas de s'arrêter aujourd'hui.

Loi d'être un gadget, comme il a pu l'être au tout début, le smartphone est aujourd'hui un outil. 61 % des interviewés l'utilisent tous les jours tandis que 74 % ne sortent pas de chez eux sans être sûrs de l'avoir dans le sac. 26 % en arrivent même à le préférer à la bonne vielle télévision. Preuve d'une société en plein changement.

Une utilisation du smartphone tournée vers le divertissement

Si les e-mails sont consultés régulièrements sur ces petits appareils mobiles par 81 % des interviewés, 82 % confirment que le divertissement est bien le principal but de l'utilisation du smartphone pour aller sur internet.

74 % utilisent n'anmoins leur smartphone pour suivre aussi l'actualité et 64 % pour chercher des informations sur des produits.

Les applications et le e-commerce pas vraiment prisés

Les Français ne semble pas friands d'applications : si la moyenne est de 32 installées sur un smartphone, seulement 4 d'entre elles sont payantes et seulement 12 sont utilisées de manière régulières.

Concernant le e-commerce via les appareils mobiles, son adoption est assez faible. Parmi les utilisateurs de smartphones, un peu plus d'un quart (26%) ont déjà acheté quelque chose par ce moyen.

Mais l'essayer c'est l'adopter, puisque 46 % des personnes ayant déjà acheté par smartphone réitèrent l'opération au moins une fois par mois.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here