LTE – 4G : 900 millions d’abonnés en 2016 ?

LTE - 4G : 900 millions d'abonnés en 2016 ?

Le futur des smartphones semble vraiment passer par la 4G et la LTE, dont la différence est minime mais importante, si bien que l'IDATE prédit que la barre des 900 millions d'abonnés pourrait bien être atteinte en 2016.

Au début de l'année 2011 les USA lançaient les premiers abonnements LTE (Long Term Evolution) qui ont charmé près de 6,3 millions de personnes. La 4G américaine, ou la « super 3G » puisqu'elle n'a pas toutes les qualifications pour être une vraie 4G, a donc une longueur d'avance sur le marché européen.

Les abonnés au très haut débit mobile se multiplient à une vitesse phénoménale : 9,3 millions fin 2011 contre 142.000 l'année précédente. De quoi donner de grandes perspectives de marché, si bien que le déploiement de la 4G prend de l'ampleur en France.

La différence entre la 4G et la LTE est du domaine des fréquences utilisées et du débit maximal qui peut être atteint : là où la LTE a une limite de débit de 300 Mbps, la 4G devrait pourvoir atteindre les 1 Gigas.

Pour l'instant, seulement Suède et Allemagne ont commercialisé des offres LTE, profitant ainsi de la possibilité d'utiliser les téléphones avec les standards américains. Ils comptent respectivement 130.000 et 80.000 abonnés.

La France, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni ont, de leur côté, opté pour le déploiement du standard 4G et les premières offres commerciales devraient voir le jour en début de l'année prochaine.

C'est toutefois la disponibilité tardive de smartphones et tablettes compatibles avec les standards européens qui a freiné le démarrage du très haut débit mobile en Europe de l'Ouest. Une situation qui devrait s'inverser dans les années qui suivent.

L'IDATE prévoit qu'il pourrait y avoir 150 millions d'abonnés en 2016 à cette technologie en Europe, soit environ un tiers de la population de l'Union Européenne.

« Nous assistons bien à une accélération des déploiements. Celle-ci se traduira par un nombre plus élevé qu'attendu d'abonnés LTE : nous tablons désormais sur le dépassement de la barre des 900 millions dès 2016. La croissance sera stimulée par les déploiements TD-LTE en Inde, en Chine ainsi qu’ au sein des zones Asie-Pacifique, Amérique Latine et Moyen-Orient » d'après l'IDATE.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here