Les opérateurs préviennent ensemble le pic de SMS du jour de l’an

Les opérateurs préviennent ensemble le pic de SMS du jour de l’an

Tous les ans les SMS foisonnent lors du jour de l’an avec le traditionnel « Bonne Année » envoyé à toutes les personnes du répertoire de chacun ou presque. Les opérateurs préviennent chaque année la saturation du réseau.

Il y a deux ans un problème sur le réseau avait entraîné des difficultés et Orange avait porté plainte contre Bouygues Télécom l’accusant du service manqué. Bouygues a toutefois gagné ce procès.

Mais en général les opérateurs travaillent d’un commun effort pour assurer la surconsommation du réseau ce qui a permis, en 2011, de ne pas avoir de problèmes.

L’an dernier, 1,13 milliards de SMS avec des vœux de fin d’année ont été envoyés en France. Un record qui risque de ne pas tenir jusqu’au 31 décembre 2013.

D’après SFR, le trafic devrait augmenter de près de 20% par rapport à l’an dernier. Les réseaux sociaux, bien que très utilisés, ne semblent pas être un remplacement pour le téléphone portable.

Les quatre principaux opérateurs français auront tous une cellule de crise prête à intervenir le 31 décembre. Une nuit qui a été organisée lors de plusieurs réunions de crise puisque tout problème créerait une réaction en chaîne qui toucherait tous les opérateurs.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here