Le très haut débit mobile à l’essai à Saint-Etienne

Le très haut débit mobile à l’essai à Saint-Etienne

Orange, SFR et Bouygues Telecom ont lancé simultanément la 4G à Saint-Etienne le mardi 2 avril. L’Agence nationale des fréquences (ANFR) veille à ce que l’usage de la bande 800 MHz requis pour la 4G ne crée pas d’interférences avec les fréquences utilisées pour la télévision.

Saint-Etienne fait figure de ville pilote depuis le mardi 2 avril. Les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom y ont lancé le très haut débit mobile sous la bienveillance de l’ANFR, l’Agence nationale des fréquences.

Avec un débit 15 fois plus élevé que l’ADSL, les Stéphanois pourront profiter sur leur mobile de performances habituellement allouées à l’ordinateur .

Néanmoins, l’utilisation de la bande des 800 MHz nécessaire à la 4G pourrait brouiller la TNT, utilisatrice des fréquences 780 MHz, mais l’ANFR affirme qu’ « il y a une frontière entre les bandes de fréquence » et « assure que tout se passe bien [car] en cas d’interférences sur la télévision, les plaintes sont traitées par les opérateurs. »

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here