La téléphonie mobile régresse fortement en Espagne

La téléphonie mobile régresse fortement en Espagne

L’Espagne est frappée d’une forte récession depuis plusieurs mois ce qui entraîne une réduction de la consommation des ménages. Parmi les services auxquels les espagnols renoncent, la téléphonie mobile est un des principaux.

Les espagnols ne semblent plus en mesure d’inclure leur téléphone portable au sein des dépenses mensuelles du ménage et les fermetures de lignes se multiplient dans le pays.

L’autorité de régulation des télécoms espagnoles, la CMT, a publié ses chiffres mensuels lundi 17 décembre. Plus de 500.000 fermetures de lignes ont été enregistrées pour le seul mois d’octobre.

Sur l’année, 486.000 lignes ont été fermées en Espagne avec une chute estimée à 3,6%. Les opérateurs les plus frappés sont Telefonica, via sa filiale Movistar, et Vodafone.

Les MVNO semblent gagner en abonnés puisque leurs offres sont moins chères. Mais les gains ne compensent pas les pertes des opérateurs principaux dont les deux majeurs, Telefonica et Vodafone, sont en pleine guerre des prix.

Outre la crise économique dans le pays, le secteur souffre de la fin des subventions des mobiles, décision prise par Telefonica et Vodafone au printemps dernier.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here