La Russie sera-t-elle le premier pays à avoir la « vraie » 4G ?

La Russie sera-t-elle le premier pays à avoir la « vraie » 4G ?

La Russie pourrait être le premier pays à bénéficier de la « véritable » 4G LTE dans le sens où actuellement les réseaux très haut débit mobile qui sont déployés dans le monde ne sont pas vraiment de la 4G mais plutôt de la «3,9G ».

La véritable 4G devrait permettre un débit descendant théorique de près de 1Gbps, soit plus que la fibre optique. Mais pour l’instant aucune ville n’a développé ce réseau. Aucune, sauf Moscou.

La société Yota Networks a mis en place un réseau 4G dans certains quartiers de Moscou. Un réseau qui n’est toutefois pas encore utilisable à pleine puissance faute de… smartphones compatibles avec cette technologie. Aucun appareil actuellement à la vente n’a une puce permettant de bénéficier de la 4G de Yota Networks, les constructeurs s’étant penchés sur des puces compatibles avec la « 3,9G ».

Mais l’opérateur est confiants : les premiers appareils compatibles devraient arriver sur le marché en 2013, Japon, Corée du Sud et USA s’intéressant aussi à cette technologie et étant les centres névralgiques de l’innovation technologique.

Des 1Gbps théoriques, Yota Networks propose un débit descendant de 300 Mbps. 3 fois plus que la 3,9G actuellement déployée en France et dans le monde.

Pour son réseau, Yota Networks a fait appel à l’équipementier chinois Huawei.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here