La 4G serait extrêmement vulnérable aux attaques terroristes

La 4G serait extrêmement vulnérable aux attaques terroristes

La nouvelle génération de réseau de télécommunication mobile, la 4G LTE, dont le déploiement s’accélère partout dans le monde pourrait serait extrêmement vulnérable face aux attaques terroristes.

Un rapport de l’Administration Nationale des Télécommunications et de l’Information met l’accent sur la facilité de brouiller n’importe quel réseau 4G. Il y aurait pas moins de 8 manières distinctes de rendre inopérationnel un réseau 4G.

La manière la plus simple consisterait dans l’achat d’un « brouilleur » puissant dont le prix serait aux alentours de 650 dollars. Ce simple investissement pourrait priver de réseau une zone géographique grande comme l’Etat de New York.

Si les réseaux 2G et 3G ne résisteraient pas non plus à une telle attaque, FirstNet, le réseau d’urgence créé à la suite des attaques du 11 septembre d’après ce rapport basé sur la 4G LTE serait aussi vulnérable, la 4G ayant des failles intrinsèques.

Le signal 4G étant extrêmement complexe, il suffirait de brouiller ou de déranger une partie du signal pour brouiller l’intégralité du signal. La 4G se compose de signaux enchevêtrés qui sont tous absolument nécessaires.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here