« Skysight », l’offensive Cloud de Capgemini et Microsoft

« Skysight »

« Skysight » est le fruit de l'alliance stratégique scellée entre le français Capgemini et le géant américain Microsoft. Grâce à cette alliance Capgemini propose une offre de services basée sur les technologies de Microsoft, notamment des services de Cloud aux entreprises.

Capgemini, numéro un européen des services informatiques et Microsoft, numéro un mondial du logiciel renforcent leur partenariat. La SSII française dévoile « Skysight », son offre de services Cloud sauce Microsoft.

Le 20 juin, Paul Hermelin, PDG de Capgemini, a annoncé : « L’offre Skysight a été développée avec Microsoft et s’appuie sur ses technologies (SharePoint, Windows Server, Azure, etc.). C’est un service d’orchestration de logiciels avec la propriété intellectuelle de Capgemini, configurée sur les outils Microsoft ».

Skysight permet la combinaison du cloud privé, public et hybride. Pour les entreprises c'est la garantie de continuer à utiliser leurs applications, avec de nouvelles adaptées Cloud.

L'offre s’appuie sur les technologies Microsoft Windows Server 2012 (système d'exploitation réseau), System Center 2012 (logiciels de gestion d’infrastructures) et Windows Azure (solution Cloud de Microsoft). Les applications seront accessibles aux entreprises par le « SkySight Enterprise Applications Store ».

La SSII française a obtenu de la part du géant du logiciel américain des conditions financières avantageuses pour l'utilisation de ses technologies.

Avec cette nouvelle offre, Capgemini compte bien profiter de la réputation et du rayonnement du de Microsoft auprès de ses clients, mais aussi développer sa clientèle, notamment aux Etats-Unis, devenus le premier marché du français en 2012.

Skysight illustre bien la politique de modernisation du groupe amorcée il y a 3 ans : plus d’innovation et de propriété intellectuelle.

Si cette alliance stratégique n'est pas exclusive, elle conforte la relation privilégiée qu’entretient Capgemini avec Microsoft.

L'offre «  Skysight » sera disponible à l'échelle de l'Europe, en France, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, à la rentrée.

A l’horizon 2015, Capgemini prévoit que 40 % de ses ventes « se fassent sur des services à valeur ajoutée (Cloud, big data, mobilité, etc.) ».

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here