Que signifiera « cloud computing » dans 10 ans ?

Que signifiera « cloud computing » dans 10 ans ?

Nous sommes en 2023. Vous êtes sur le point de déjeuner avec un collègue dans votre nouvelle voiture volante. Vous vous demandez tous les deux, « qu'est-il arrivé au cloud computing ? ». Tel est le cadre posé par David Linthicum pour Infoworld.

Comme un mot ayant fait le buzz, comme tous les buzz, le cloud computing pourra éventuellement avoir été cuisiné de toutes les manières possibles technologiquement parlant et à peine évoqué en tant que concept. Le Cloud computing, en 10 ans, sera parti dans des directions variées, toutes reliées à la manière de prendre en main une entreprise dans le futur. Il y a deux chemins possibles :

Dans 10 ans, l'invasion des services de cloud en fera le standard pour l'assemblage de solutions de business. Nous élèverons les services de base qui existent déjà dans nos entreprises ou dans les clouds publiques pour assembler et réassembler des solutions d'affaires.
Alors que les services résident essentiellement dans le cloud aujourd'hui, dans 10 ans, ils devront être construits autour du même standard pour être plus compatibles, qu'importe quel fournisseur public vous utilisez. Plus encore, ils devront être dynamiques et pourraient exister en tant que services privés que vous possédez et entretenez. Pour alternative, il y aura des services de cloud publique soutirés de n'importe quel fournisseur de cloud publique.

Dans 10 ans, les données basées dans le cloud influeront le contexte pour une meilleure compréhension de ces données. Aujourd'hui, beaucoup de données existent dans des systèmes en silos qui rendent l'accès et le partage de données difficiles. Comme plus de données auront été transférées vers le cloud, les entreprises vont comprendre comment tirer parti de manière globale de cette information, en utilisant la possibilité d'interroger instantanément des pétraoctets de résultats d'entreprises privées qui utilisent des services de données. Nous sommes déjà en route sur cette voie aujourd'hui grâce au mouvement du big data.

Evidement, certaines données d'affaires sont sans intérêt si elles ne sont pas croisées avec une intelligence externe qui offre un bon contexte. Dans 10 ans, le service de données publiques inclura des informations telles que des indicateurs économiques clés, les tendances moyennes des ventes au sein de marchés verticaux, ou d'autres points qui fourniront un cadre donnant sens à vos données. Il suffira de croiser les données avec vos votres informations pour réaliser un aperçu de votre potentiel. Encore une fois, des aspects de cet usage existent aujourd'hui, mais cette notion est hors de portée de la plupart des magasins d'informatique.

Ce ne sont que deux aspects de l'informatique qui changeront si le cloud était plus intégré dans nos vies. D'autres concepts dérivés basés sur le cloud computing peuvent naître aussi. Le fait est que nous sommes sur la bonne voie pour créer de meilleures pratiques technologiques et informatiques. 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here