Le prix du SMS est plus cher que le prix de l’envoi du même message sur Mars

Le prix du SMS est plus cher que le prix de l’envoi du même message sur Mars

Aux Etats-Unis les opérateurs font payer plus cher le kilobyte d’un SMS que le prix de revient pour l’envoi du même message sur Mars dans le cadre de la mission Mars Global Surveyor destinée à mettre en orbite un satellite autour de la planète rouge.

Une comparaison du prix de revient du kilobyte transmis par la mission Mars Global Surveyor par rapport au prix du kilobyte dans le cadre des transmissions de SMS au sein des opérateurs américains montre une différence notable. Au final, les opérateurs semblent faire payer plus cher.

Le calcul du prix du kilobyte transmis par la mission Mars Global Surveyor peut être calculé en comme suit :

Le satellite en question a coûté 200 millions de dollars entre conception, construction et lancement, plus 20 millions de dollars par an soit 400 millions de dollars en tout (9 ans de service et un an de création).

La NASA recevait des informations de la part du satellite à une vitesse de 42,667Mbps. Si l’on suppose que le satellite a transmis 24h/24 et 7j/7, le satellite devrait avoir transmis :

42.667×3.600x24x365x9/8/1.024/1.024 = 1.410 Go de données

Ces 1.410 Go de données ont donc coûté 400 millions de dollars ce qui revient à environ 284.000 dollars par Go de données (ce prix comprend l’ensemble de la mission, y compris le salaire des personnes ayant travaillé sur le projet un an avant son lancement).

Le prix du Go de données transitant sur les réseaux télécoms américain peut être calculé avec un raisonnement similaire :

Un SMS coûte environ 5 centimes de dollars pour 140 bits de données. Pour atteindre 1Go de données il faut donc envoyer 1.024×1.024×1.024/140 = 7,76 millions de SMS. Il est alors possible de calculer le prix de revient de ce Go de SMS en multipliant par le prix du SMS soit 7,67 millions divisé par 0,05 dollars ce qui fait 383.000 dollars.

La comparaison de ces deux nombres montre que le prix d’un SMS au kilobyte est donc supérieur au prix que coûte ce même kilobyte lorsqu’il est envoyé ou reçu de Mars.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here