La fibre optique au coeur de la révolution technologique du vêtement et de l’objet intelligent

La fibre optique au coeur de la révolution technologique du vêtement et de l’objet intelligent

Les objets intelligents sont désormais partout présents. Et la fibre optique a son mot à dire, notamment pour la technologie des vêtements connectés, dans le sport. 

« Mesurer les variations dans la courbe de la fibre »

Les grandes marques – Google, Apple, Adidas – se sont emparées du marché il y a quelques temps déjà. Montres, lunettes, domotique, etc. les objets intelligents devraient être dans quelques années omniprésents. Un marché à fort potentiel donc.

Dans le sport, plus précisément – les sportifs, bardés de capteurs pour analyser leurs faits et gestes, mesurent leurs performances. Cependant, ces capteurs sont encombrants, peu esthétiques et sont sensible à la sueur. Ainsi, Martin Brock, spécialiste dans le développement de produits innovants, chez Oil&Gas à Cambridge Consultant vient de concevoir une nouvelle technologie, à base de fibre optique : XelfleX.

Dans le tissage du vêtement, des chercheurs ont intégré de la fibre optique. Ainsi, comme l’explique Martin Brock : « nous mesurons l‘étirement de la fibre optique. Nous le faisons d’une façon très peu onéreuse en mesurant les variations dans la courbe de la fibre […] Lorsque le vêtement se plie, cela influe sur la tension de la fibre. Et alors que cette courbure change les propriétés de la lumière dans la fibre optique on se retrouve avec plus de lumière qui est renvoyée vers sa source […] Les algorithmes transforment les résultats qui proviennent de ces tissus intelligents en informations exploitables par les sportifs. »

Un vêtement connecté, qui pourrait être utilisé « dans les applications domotiques, mais également dans le domaine médical et l’industrie » poursuit son inventeur.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here