Fleur Pellerin veut garder le Conseil National du Numérique (CNNum)

Fleur Pellerin veut garder le Conseil National du Numérique (CNNum)

Le Conseil National du Numérique, créé par l'ancien président de la république Nicolas Sarkozy en avril 2011 grâce à un décret, sera finalement maintenu en place par la nouvelle ministre déléguée au Numérique, Fleur Pellerin.

 

Il avait été question de sa suppression, son existence ayant été critiquée au sein du PS, mais Fleur Pellerin a décidé de le garder. Toutefois, il y aura un remaniement dans sa représentativité.

Le CNNum est sensé être un organe consultatif pour tout projet législatif ou réglementaire qui ait un rapport avec le numérique, la société numérique et l'économie numérique. Un organe qui semble donc essentiel vus l'importance et les enjeux qui sont liés au numérique en France.

Actuellement, le CNNum n'est composé que de représentants du domaine de l'économie numérique, et c'est cela que Fleur Pellerin désire changer. Le Conseil National du Numérique pourrait alors avoir en son sein des représentants de la société civile comme, par exemple, des personnes issues du monde universitaire ou encore des représentants d'associations de consommateurs.

Durant la campagne présidentielle, Fleur Pellerin avait déjà pointé du doigt les changements à faire au sein du CNNum tout en avançant son utilité.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here