Fibre optique : un stylo pour faire la lumière sur la dyslexie et la dysgraphie

Fibre optique : un stylo pour faire la lumière sur la dyslexie et la dysgraphie

Avec un stylo à base de fibre optique et scanner IRM, les scientifiques pourrait étudier et comprendre les connexions neuronales des enfants atteints de troubles d'apprentissage.

Pour voir ce qui se passe à l'intérieur du cerveau d'une personne qui fait l’objet de troubles d'apprentissage,  pendant que les enfants lisent et écrivent en temps réel, les chercheurs ont ingénieusement créé un bloc à dessin par ordinateur qui aide à comprendre les mécanismes du cerveau humain et ainsi faire la lumière sur les troubles d'apprentissage, selon une nouvelle étude.

Thomas Lewis, directeur de l'Université du Laboratoire de développement de l'instrument de Washington, et son équipe d'ingénieurs ont installé deux fibres optiques à travers un stylo à bille et l’ont attaché à une boîte étanche qui ne laisse aucunement passer la lumière. Les mouvements du stylo ont été enregistrés dans une autre pièce, pendant que l’enfant subit un scan IRM. Les chercheurs ont ensuite analysé la façon dont les enfants âgés de 11 à 14 ans lisent et écrivent.

Le stylo et le bloc est connecté à un ordinateur et enregistre l'écriture notamment à chaque fois qu'un participant lève sa plume, enregistre les traits de la plume, la vitesse et les hésitations. Les participants tiennent l'appareil sur leurs genoux comme s’ils lisaient les directives à l’écran, tandis que leur est à l'intérieur du scanner IRM.

Si vous vous imaginez écrire une lettre, il y a une partie du cerveau qui s'allume que si vous écrivez la lettre, " explique Todd Richards, professeur de radiologie et investigateur principal de l'UW Centre d'imagerie cérébrale.«  Quand vous vous imaginez écrire, c'est presque comme si vous étiez en train d'écrire, sans les problèmes de mouvements " dit-il.

La dyslexie est un trouble d'apprentissage qui le rend difficile à lire. Elle est particulièrement fréquente chez les enfants mais peut parfois passer inaperçue pendant des années. Cependant, c'est surtout à l'école où l’on peut détecter le problème, notamment la difficulté à comprendre les instructions rapides, à se rappeler des choses…

La dysgraphie est un trouble d'apprentissage qui affecte l'écriture et le traitement du courrier. Elle peut conduire à des problèmes d'orthographe, une mauvaise écriture et une difficulté à mettre ses pensées sur le papier. Les personnes atteintes de ce trouble ont tendance à avoir des difficultés visuo-spatiales et des difficultés de langage.

«Il y a des centres et des voies nerveuses que nous ne nous attendons pas nécessairement à activer", a déclaré Richards. "Il existe des voies nerveuses liées à la parole, qui sont très bien connues. Ensuite, il y a d'autres voies motrices qui vous permettent de déplacer vos mains. Mais comment tout cela se connecte-il pour que le mouvement soit toujours compris ?" se demande-t-il

Outre les troubles d'apprentissage, cette technique du stylo et du pad pourrait aussi aider les chercheurs à étudier les des maladies chez les adultes, en particulier les problèmes liés à la motricité, tels que accidents vasculaires cérébraux, la sclérose en plaques et la maladie de Parkinson.

Ce travail sur la dyslexie et la dysgraphie a été soutenu par une subvention  de la National Institutes of Health (NIH). Les autres collaborateurs sur le projet sont Peter Boord, Mary Askren et Virginia Berninger.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here