Au revoir cuivre, bienvenue fibre optique !

Au revoir cuivre

Le gouvernement qui prend position pour le Très haut débit souhaite enrayer le réseau traditionnel cuivre.

Jeudi 11 avril, la déléguée auprès du ministre du Redressement productif, Fleur Pellerin, a annoncé devant l’Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel (Avicca), la création d'une Mission cuivre qui doit préciser le calendrier et les conditions de l'extinction du cuivre. Paul Champsaur sera en charge du projet, il est l’ancien Président de l'Arcep (autorité de régulation des communications électroniques et des postes).

Le Gouvernement qui déploie son plan Très haut débit favorisant la fibre optique signe par la même la fin cuivre. Le plan Très haut débit est un projet de développement du Très haut débit en France, qui vise le passage en 10 ans à la fibre optique pour tous les français. Il est le fruit d’une promesse présidentielle.

Fleur Pellerin a apporté des précisions sur le financement de la fibre optique à l’échelle nationale : les projets pluri-départementaux seront favorisés, un projet regroupant 2 départements se verra attribué une subvention de +10%, +15% pour l’association de 3 départements. Enfin, les prêts contractés auprès des collectivités devront être remboursés à partir de la huitième année suivant le début des travaux de raccordement par fibre optique, leur durée s’étalera entre 20 et 40 ans et leur taux sera de 3,05%.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here