Free va lever son blocage des pubs aujourd’hui

Free va lever son blocage des pubs aujourd’hui

La grande révolution de la Freebox Revolution de ce début d’année n’aura pas duré longtemps, et heureusement. L’opérateur de la société Iliad a décidé de lever ce blocage des pubs qui avait fait scandale en fin de semaine dernière.

La raison de cet arrêt reste inconnue. Pour certains, Free aurait réussi à faire « plier » Google, pour d’autres, Free se serait plié aux volontés des internautes et des acteurs du secteur. Quoiqu’il en soit, le bad buzz est fait.

On s’est sans doute étonnés de l’engouement collectif pour les publicités, engouement qui a même conduit à diverses actions comme une pétition et un site internet : Freebox AdBlock Sucks (à l’instar du désormais célèbre ILoveYoutube).

Selon des sources, Google aurait « constaté les mesures prises par Free » car la société perdrait près d’un million de dollars par jour. Free, avec ses 5 millions d’abonnés, entrainerait une perte de 365 millions d’euros par an à lui seul ? Cela paraît étonnant mais ce n’est au fond qu’un centième du CA de Google.

Les conséquences de cette action sont pour l’instant essentiellement négatives : non seulement Free a terni son image auprès des webmasters français mais l’opérateur est convoqué pour une réunion avec la ministre déléguée à l’économie numérique Fleur Pellerin ce lundi. De plus, l’Arcep a demandé des éclaircissements sur ce dispositif qui aura fait beaucoup de bruit.

Normalement, Free AdBlock devrait être éliminé à 8h30 ce matin. Plus précisément, il ne sera plus activé par défaut mais restera latent à l’intérieur du logiciel de la Freebox Revolution. Free pourra donc le réactiver à sa guise par une simple mise à jour. Une pression de plus sur les sites dont la survie dépend des publicités et qui, sur un simple coup de tête de l’opérateur, peuvent voir leurs recettes chuter.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here