Etat général des Schémas Directeurs Territoriaux d’Aménagement Numérique (SDTAN)

Etat général des Schémas Directeurs Territoriaux d’Aménagement Numérique (SDTAN)

Le site de l’Avicca, Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel, permet de suivre l’avancement des projets d’aménagement numérique dans l’ensemble de la France. En ce mois de mars 2013, il est temps de faire un point.

Régis par l’article L.1425-2 du Code Général des collectivités territoriales, les SDTAN permettent de définir les projets de déploiement des réseaux et, en particulier, du Très Haut Débit. Après une étude poussée, les priorités et une stratégie d’action sont ainsi définies département par département.

Actuellement, sur le territoire français, la situation est très disparate. Bien que la plupart des départements aient finalisé leur SDTAN, il reste encore du travail à faire. Quelle est la situation en ce mois de mars 2013 ?

Sur les 101 départements français (DOM compris), 71 ont terminé leur SDTAN. Ils sont tous disponibles sur le site de l’Avicca sauf pour les départements de l’Orne, de la Vienne et du Lot-et-Garonne.

Un peu moins de trois-quarts des départements français ont donc avancé sur leur Schéma Directoire. 27 départements sont encore en plein travail sur le sujet, dont 4 départements des DOM (le seul DOM ayant finalisé son SDTAN étant la Guyanne).

Il reste toutefois 3 mauvais élèves dans le panorama des départements français : Paris, les Hauts-de-Seine et les Bouches du Rhônes qui n’ont pas encore entamé les études préliminaires pour définir leur action concernant le numérique et le très haut débit.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here