Les régions se mobilisent pour le très haut débit

Les régions se mobilisent pour le très haut débit

La stratégie numérique de l’Etat est ambitieuse, mais les régions françaises demeurent actives afin d’accélérer le déploiement de la fibre sur l’ensemble du territoire. Le très haut débit arrive donc dans toutes les régions, même les plus enclavées, via différents types de partenariats.

 

 

De la disparité des territoires

Amener la fibre à Paris n’est pas compliqué tant ce marché constitue un point de passage obligé pour les opérateurs. Ces derniers mettent en place leur propre réseau et la concurrence fait rage. Cela n’est pas vrai pour l’ensemble de l’Ile-de-France qui connaît des zones très denses de population et des zones très rurales. L’année dernière, Orange s’est engagé à déployer son réseau dans 198 communes et SFR fera de même dans 122 autres villes. Les régions et les départements jouent un rôle crucial dans le déploiement de ces réseaux qui ne coûtent rien aux contribuables.

L’Auvergne, région rurale, a fait venir Orange via un partenariat public-privé. D’une durée de 24 ans, ce partenariat permettra d’ici à 2017 de connecter tous les foyers de la région à Internet via la fibre. Les Auvergnats pourront alors bénéficier d’une connexion supérieure à 8Mbits/s avec l’opérateur de leur choix. Les régions qui se mobilisent permettent ainsi à leurs habitants de surfer sur Internet avec le meilleur de la fibre optique.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here