Le président d’Iliad condamné à une amende d’un million d’euros pour délit d’initié

Le régulateur français du marché cherche à imposer une amende de 1 million d’euros à Maxime Lombardini, président de la société de télécommunications Iliad, pour des allégations de délits d’initié lors de la tentative de prise de contrôle de T-Mobile USA par la société en 2014.

M. Lombardini, qui était directeur général des transactions à l’époque, a vendu des actions d’Iliad quelques semaines seulement avant que le groupe ne lance une offre d’achat majoritaire dans T-Mobile USA.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a recommandé à son comité d’application des amendes de condamner M. Lombardini à une amende de 1 million d’euros ainsi qu’une autre amende de 500 000 euros, selon une source proche du dossier.

Une déclaration d’Iliad ce jeudi 28 mars indiquait que M. Lombardini avait reçu une « notification de grief » de la part de l’Autorité des marchés financiers et qu' »Iliad et Maxime Lombardini ont officiellement contesté ces griefs non fondés ».

source

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.