La fibre optique déployée en Loire-Atlantique

La fibre optique déployée en Loire-Atlantique

Le plan très haut débit s’étend en Loire-Atlantique et si les grandes agglomérations seront très vite connectées au réseau, les territoires moins peuplés ne seront pas oubliés, c’est en cas la promesse faite par le conseil général. 

300 millions d'euros pour connecter 228 000 foyers

300 millions d’euros seront investis pour connecter 228 000 foyers en Loire-Atlantique à la fibre optique d’ici 2020. Si la première étape fait état de 109 millions d’euros pour raccorder 89 000 foyers et entreprises, les zones les plus isolées sont effrayées d’être oubliées. Il est vrai que les communautés d’agglomération de Nantes, La Carenne ou du Cap Atlantique seront la priorité des opérateurs nationaux.

À ce titre, le conseil général a décidé de mettre en œuvre une première phase du déploiement très haut débit hors agglomérations. La fibre optique ira dans les communes situées en pourtour d’agglomération, dans la continuité des zones dévolues aux opérateurs. « Chaque intercommunalité aura au moins son centre desservi », note Hervé Bocher, le conseiller général en charge du projet. Cela aura pour effet l’amélioration de la situation au-delà des nœuds de raccordement.

pour en savoir plus

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here