Fibre optique : des cessions de l’État suggérées

Fibre optique : des cessions de l’État suggérées

Hier, Bruno Lemaire, député UMP de l’Eure a exposé son point de vue à propos du déploiement de la fibre optique en France. Selon lui, l’État devrait céder ses participations dans de grandes entreprises pour financer son installation.  

"l'argent de l'État dilapidé"

C’est à l’occasion des Assises du très haut débit que Bruno Lemaire a souligné que « 8 % des foyers ont accès au très haut débit en France, contre 25 % des foyers dans le reste de l’Europe ». Selon lui, pour rattraper « le retard numérique français », l’État devrait vendre certaines de ses participations dans grandes entreprises notamment celles des Aéroports de Paris, Alstom ou Renaut.

« Voilà où est l’argent de l’État aujourd’hui, dispersé, dilapidé parfois, inutile, parce qu’on n’a pas le courage de dire qu’il faut inventer un nouveau modèle », a expliqué le candidat déclaré à la présidence de l’UMP à l’automne. Rappelons que le coût total de l’installation de la fibre optique sur l’ensemble du territoire français est estimé à environ 30 milliards d’euros et devrait prendre une quinzaine d’années. 

source

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.