Après la France métropolitaine, le gouvernement élabore le schéma d’aménagement numérique des départements d’outre-mer

Après la France métropolitaine

Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, dévoilera ce vendredi 31 mai le plan de déploiement du très haut-débit dans les DOM à partir de la feuille de route gouvernementale présentée le 28 février dernier.

Cette adaptation de la feuille de route originelle aux départements d'outre-mer permettra aux opérateurs de télécommunication de commencer les travaux.

Victorin Lurel agira aux côtés de Fleur Pellerin, ministre de l'Economie numérique, et Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, pour que les principaux acteurs fassent de ce nouveau chantier, une « priorité politique et industrielle ».

En ce sens, les délégués des départements outre-marin et les opérateurs de télécom participeront à la « Journée du numérique en Outre-mer » le 31 mai.

Essentiellement informative, cette journée aura pour but d'aiguiller les opérateurs dans leurs démarches afin qu'ils tirent profit des aides de l’État : il faut qu'il y ait une « bonne articulation entre l’initiative privée et publique est à trouver, ainsi qu’un mode de financement pérenne », la couverture en très haut débit est «  un facteur d’égalité des habitants et même d’égalité citoyenne. La lutte contre la fracture numérique doit être une priorité, en particulier en donnant les moyens à chaque collectivité de développer son réseau numérique dans des conditions économiques viables », a annoncé le gouvernement.

Les différents ministères présents évoqueront également le développement du très haut débit mobile dans les départements et régions d'outre-mer.

A la Réunion, l'opérateur Zeop a déjà commencé à déployer son réseau fibre optique et a lancé son offre dual play pour 29. 90 euros par mois.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here