Alliance de réseau entre Bouygues et SFR

Alliance de réseau entre Bouygues et SFR

Alors qu'il maintient son réseau fixe sur le réseau Orange, lundi 22 juillet 2013, Bouygues a décidé de s'allier à SFR pour réduire les coûts et améliorer l'étendue de leur réseau et la 4G.

Dans le monde des télécoms français, une annonce ne passe pas inaperçue le lundi 22 juillet 2013 : Bouygues et SFR ont engagé des négociations exclusives dans le but de signer un accord de mutualisation d'une partie de leurs réseaux mobiles.

Alliance stratégique

Les deux opérateurs français espèrent signer leur accord avant la fin de l'année 2013. Ils attendent que l'Autorité de la concurrence et celle de la régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) acceptent leur alliance. Chacun d'eux conserve son indépendance commerciale et sa capacité d'innovation.

Grâce à un tel accord, les avantages deviennent plus nombreux pour les deux parties. Le partage de réseau leur fera faire des économies, le coût de la maintenant serait également réduit de 30 % et le coût de l'investissement de 20 %. Avec la mise en place de la 4G, les travaux seraient aussi moins coûteux.

Bouygues et SFR contre Free

Avec l'arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile, les opérateurs ont dû baisser leurs forfaits. SFR et Bouygues espèrent que leur union pourra leur permettre d'« offrir à leurs clients respectifs la meilleure couverture géographique et la meilleure qualité de service » possible.

Leur démarche est soutenue par le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et celui chargée des PME, de l'innovation et de l'économie numérique, Fleur Pellerin. Pour eux, cette démarche « s’inscrit dans la stratégie du gouvernement de créer les conditions d’investissement pour l’ensemble des opérateurs dans les nouveaux réseaux ». Il ne reste donc plus que l'autorisation de l'Arcep et de l'autorité de la concurrence pour que leur fusion devienne concraite.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here