2500 bornes wi-fi reliées par fibre optique installées à Sotchi

2500 bornes wi-fi reliées par fibre optique installées à Sotchi

C’est le groupe américain Avaya qui pour la 22 ème édition des Jeux olympiques d’hiver est en charge de la conception du réseau télécom. 

« Plus de 150 000 connexions qu’il faut pouvoir gérer » 

L’équipementier n’en est pas à son premier coup d’essai puisqu’il a été retenu pour les jeux d’hiver de Vancouver en 2011. Les enjeux étaient néanmoins différents, entre temps,  les technologies et leurs usages ont beaucoup changé.

Le défi n’est plus le même, cette année, les jeux sont annoncés comme « les plus connectés de l'histoire » des Olympiades d'hiver.  Avaya en partenariat avec l’opérateur russe Rostelecom a déployé une technologie tout-IP qui permet de faire passer à la fois la voix, le texte et les vidéos sur un seul réseau.

2500 bornes wi-fi ont été installées sur les onze sites olympiques de Sotchi eux-mêmes reliés en fibre optique. Par ailleurs, Edouard de Fonclare, directeur général d'Avaya pour la France et la péninsule ibérique, annonce que « Pendant un peu plus de deux semaines, plus de 50.000 personnes se connecteront chaque jour sur les différents sites Olympiques avec en moyenne trois terminaux, smartphone, tablette, PC ou téléviseur. Au total, c'est plus de 150.000 connexions qu'il faut pouvoir gérer à la fois »

L’objectif d’Avaya est de montrer sa capacité à gérer un réseau complexe avec beaucoup de technologies intégrées et des pics de trafic intenses. Les Jeux de Sotchi représentent une vitrine commerciale intéressante pour l’entreprise qui espère à terme, séduire un nouveau marché, celui des pays émergents. 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here