Saint-Agrève : l’arrivée du THD place la petite commune dans la cour des grands

Saint-Agrève : l’arrivée du THD place la petite commune dans la cour des grands

Le très haut débit fait sa grande entrée à Saint-Agrève, une petite commune de 2600 habitants du département de l’Ardèche (région Rhône-Alpes). Le maire, Maurice Weiss, se réjouit de cet aménagement numérique du territoire et espère voir la santé économique de sa ville renforcée grâce à cette nouvelle technologie. 

Jusqu’alors, les routes rocailleuses et ascendantes saint-agrèvoises rendaient plus difficile l’activité économique et industrielle de la commune de 2600 habitants. L’instauration d’un réseau numérique très haut débit dans la ville est donc venue pallier les difficultés de ce réseau routier.

ADN se charge du déploiement du très haut débit

Malgré ces cinq-cents emplois industriels et son activité touristique, la vie en altitude de Saint-Agrève et la rudesse du climat sont autant de désavantages avec lesquels doivent compenser les habitants. L’ « outil moderne » qu’est le THD représente donc une « compensation » selon le maire, Maurice Weiss.

L’aménagement numérique de la commune ardéchoise a été assuré par le Réseau d’initiative Publique ADN (Ardèche Drôme Numérique).

L’occasion pour les citoyens de jouir d’une connexion digne de ce nom. 

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here