Pointe-à-Pitre va pouvoir bénéficier de son réseau fibre optique par SFR Caraïbes

Pointe-à-Pitre va pouvoir bénéficier de son réseau fibre optique par SFR Caraïbes

Quand on parle du développement de la fibre optique en France, on oublie souvent de parler des Départements et Territoires d’Outre-Mer qui font, eux aussi, le pari du très haut débit. Alors que la plan France Très Haut Débit se met en place en métropole, SFR Caraïbes vient d’inaugurer son réseau de fibre optique en Guadeloupe, à Pointe-à-Pitre.

 

 

3 000 nouveau logements reliés

 

               Grâce à l’ouverture de ce nouveau réseau, pas moins de 3 000 logements et locaux professionnels de Pointe-à-Pitre deviennent éligible au très haut débit de SFR Caraïbes. En détail, ce sont 6 quartiers de la capitale guadeloupéenne qui vont bénéficier de cette avancée : Bergevin, la Tour Miquel, Impasse des Sciences, rue le long mur et rue Sabin.

 

Rappelons que sur l’ile, la fibre de SFR Caraïbes est déjà accessible à près de 100 000 logements et locaux professionnels et d’ici la fin de l’année 2016, 6 000 nouveau logements devrait y être raccordé ce qui réjouit grandement Jacques Bangou, le maire de Pointe-à-Pitre.

 

« Ce sont deux démarches qui ont été menées depuis des années et qui visent à faire que sur le territoire de la ville, il y ait un double réseau de fibre optique de façons à ce que chacun puisse être en capacité de faire la meilleure offre possible et que tous les opérateurs puissent utiliser l’un ou l’autres des circuits physiques mis en place par la fibre optique » a déclaré l’élu local alors que la ville vient de signer deux conventions avec deux opérateurs différents : SFR Caraïbes et un opérateur guadeloupéen historique.

 

 

               Cette annonce est une très bonne nouvelle pour le développement de l’Ile. En effet, il est nécessaire que le haut débit soit disponibles dans nos DOM et nos TOM afin de faciliter les communications mais aussi de développer une nouvelle économie. Ce que fait la Guadeloupe devrait servir d’exemple pour les Territoires ou les Départements qui n’ont pas encore eu la chance de développer leur propre réseau très haut débit.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here