Le Royaume-Uni investit dans le très haut débit

Le Royaume-Uni investit dans le très haut débit

Le gouvernement du Royaume-Uni vient d’annoncer qu’un financement à hauteur de 114 millions de livres (142 millions d’euros) allait être alloué pour le développement du très haut débit dans différentes villes du pays.

Afin de créer des « leaders du digital », le gouvernement du Royaume-Uni a annoncé qu’une somme de 114 millions de livres sterling allait être répartie entre dix villes du pays : Londres (25 millions), Leeds et Bradford (14,4 millions), Manchester (10 millions), Bristol (11,3 millions), Cardiff (11 millions), Edinbourg (10,7 millions), Birmingham (10 millions) et Newcastle (6 millions).

Maria Miller, ministre de la Culture, a déclaré que cet investissement permettra le développement du très haut débit, d’au moins 80 à 100 Mbps. L’ambition est de permettre à ces villes de gagner en compétitivité par rapport aux grands centres économiques du monde et d’offrir des infrastructures nécessaires aux entreprises.

Ce projet compte étendre ce réseau très haut débit à 230 000 habitants et 55 000 entreprises, d’ici 2015. « Le très haut débit est essentiel au développement, ainsi qu’un point clé pour l’avenir économique d’un pays », précise Maria Miller.

Un second investissement de 50 millions devrait bientôt être annoncé pour financer 10 autres villes plus petites du pays.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here