Le gouvernement continue de croire dans le chantier très haut débit

Le gouvernement continue de croire dans le chantier très haut débit

Le très haut débit semble bien être une des priorités du gouvernement français, chose confirmée par plusieurs annonces positives concernant ce chantier. Le président de la République et les ministres Montebourg et Pellerin vont travailler pour l’objectif très haut débit pour tous.

La première bonne nouvelle vient directement de François Hollande qui a annoncé hier, lors ‘un déplacement, le déblocage de fonds plus que conséquents pour aider au déploiement de la fibre optique sur le territoire français.

« J’ai pris la décision de dégager 20 milliards d’euros dans les 10 ans qui viennent pour l’accès au très haut débit. » a déclaré M. Hollande. En moyenne, cela fait 2 milliards d’euros par an pour un chantier qui est reconnu par les analystes comme une des voies à privilégier pour sortir de la crise économique.

Grâce au THD, il sera possible de « renforcer la compétitivité des entreprises et l’attractivité du territoire » ainsi que de « changer la perception que nous avons des territoires » tout en contribuant à « l’égalité ».

Cette annonce a été bien accueillie par les deux ministres principalement concernés. Arnaud Montebourg estime en effet que le chantier de la fibre optique devrait permettre de créer 10.000 « emplois non délocalisables ».

Mais la feuille de route définitive sur le très haut débit ne sera présentée que le 28 février prochain par le premier ministre.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here