La Côte-d’Or, grisée par la fibre optique

La Côte-d’Or

En début de mois, le président de la communauté du pays beaunois, Alain Suguenot, et le vice-président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI), Bernard Guyot, signaient une charte d’engagement pour le déploiement de la fibre optique. Quelques semaines plus tard, la première communauté du département de Côte-d’Or qui en bénéficiera, la Beaune, se délecte d’avance des changements qu’occasionnera le très haut débit à son arrivée en 2015. 

Dans deux ans, 50% des foyers de la Beaune jouiront d’une connexion très haut débit grâce à la fibre optique.

Une connexion en fibre optique pouvant aller jusqu’à 200 Mbits/seconde

Le déploiement, prévu pour commencer à Blanches-Fleurs, Bretonnière, Vignes rouges et Saint-Martin – les quartiers ouest de la Communauté– permettra aux habitants de s’introduire dans une nouvelle aire, gage de rapidité et d’usages multiples.

Avec un débit pouvant atteindre 200 Mbits/seconde, la fibre optique offre des perspectives jusqu’alors inespérées : l’utilisation simultanée de l’ordinateur familial, de la télévision ou de la tablette dans un même foyer sans affaiblissement du débit mais aussi la possibilité de travailler à domicile. 

Pour le particulier, les avantages sont nombreux mais les entreprises ne sont pas en reste, à commencer par l’organisation de visioconférences ou l’accès à des services sécurisés. Le département n’est pas sans ignorer que la compétitivité et l’attractivité de ses entreprises dépendront aussi de leur capacité à user des nouveaux outils.  Une partie de la Côte d’Or est donc grisée à l’idée de surfer sur le très haut débit dès 2015.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here