La Caisse des dépôts favorise la création d’emplois et la mission très haut débit

La Caisse des dépôts favorise la création d’emplois et la mission très haut débit

Afin de répondre aux urgences de la fracture numérique en France, de la compétitivité économique des territoires et de l’efficacité des services publics dans les zones isolées, la caisse des dépôts poursuit son accompagnement des territoires – exemple en Franche-Comté.

Une aide au développement économique des zones blanches

François Hollande a fait de la mission Très Haut Débit l’une de ses priorités. Cet engagement doit soutenir le « développement des nouvelles technologies », « l’économie numérique », « leviers essentiels d’une nouvelle croissance » afin de garantir une « couverture intégrale de la France en très haut débit » expliquait alors le Président, lors de sa campagne présidentielle.

En 2012, naissait alors la mission Très Haut Débit – et le plan France THD en 2013, visant à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022. Bilan en Franche-Comté, région pour laquelle la Caisse des Dépôts vient de présenter ses comptes annuels …

Transition numérique – le Doubs, qui souhaite raccorder au très haut débit chaque foyer du département, a bénéficié de prêts sur fonds d’épargne à hauteur de 26 millions d’euros. Ces prêts permettent le financement de la première tranche de travaux de 1300 km de fibre optique. En Haute-Saône, c’est un contrat de prêt de 13,8 millions d’euros qui a été signé pour le déploiement de 1320 km de fibre et la connexion de 230 sites, dits prioritaires.

Transition énergétique –1,6 millions d’euros ont été employés en faveur de la création et du développement d’entreprises. Ainsi, 1200 emplois ont été créés et 441 entreprises soutenues – via des prêts d’honneur notamment. Des emplois à mettre en parallèle avec les 31,3 millions d’euros mobilisés, avec le prêt « croissance verte », pour la transition écologique et énergétique. Une aide précieuse dans certaines zones blanches, isolées, qui garanti une égalité numérique, énergétique, et la couverture des territoires les plus difficiles d’accès.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here