Création de 19 000 emplois pour assurer le déploiement de la fibre

Création de 19 000 emplois pour assurer le déploiement de la fibre

Le Plan France Très haut débit prévoit d’apporter la fibre optique à l’ensemble des foyers français. Un projet ambitieux requérant une main-d’œuvre conséquente et compétente. 19 000 emplois devraient être créés dans ce secteur d’ici 2020.

2019 : point d’orgue du déploiement de la fibre en France

D’ici 2022, la fibre optique est appelée à remplacer, dans sa totalité, l’actuel réseau cuivre français. Cette stratégie fait partie du Plan France Très haut débit, destiné à apporter la fibre optique à l’ensemble des foyers, partout sur le territoire. Outre l’ambition de lutter contre la fracture numérique, un autre effet positif de ce programme sera de mobiliser plus de 19 000 emplois entre 2013 et 2022.

D’après le rapport sur « les besoins en formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique », réalisé par le cabinet Ambroise Bouteille et l’Idate, et commandé par le ministère du Travail, de nombreux emplois devront donc être créés, tout comme des milliers de formations devront être dispensées. De fait, l’installation de la fibre optique nécessite des compétences spécifiques et « il n’y a clairement pas suffisamment de personnes formées aujourd’hui pour répondre à la demande », estiment les auteurs du rapport.

Pour la seule année 2019, les besoins prévisionnels ont été estimés à 4 450 formations nécessaires. Des programmes spécifiques ont d’ores et déjà été lancés comme des bacs pros et des BTS depuis 2012. En outre, durant cette période 2013-2022, 19 000 emplois devraient avoir été créés, dont 6 000 pour cette même année 2019, point d’orgue des opérations de déploiement de la fibre optique.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here