Une entreprise chinoise franchit le cap du terabit

Une entreprise chinoise franchit le cap du terabit

ZTE, une entreprise chinoise de fourniture d'équipements pour réseaux mobiles, vient de franchir le cap des 1 Tbit/s sur de la fibre optique. Cette rapidité dans le transfert de données ouvre de nouvelles perspectives pour les infrastructures optiques.

 

L'équipementier chinois a effectué ces tests de transmission de données sur un réseau reliant plusieurs villes allemandes sur 2150 km. L'expérimentation a montré qu'une infrastructure optique pouvait passer le terabit, soit 1000 Gb/s. L'opérateur allemand Deutsch Telekom aurait participé à ce record en partenariat avec ZTE, bien que l'entreprise chinoise refuse de communiquer le nom de « l’opérateur de la plus large infrastructure de transport optique en Europe » qui a collaboré avec elle.

Ce record représente une avancée majeure pour les opérateurs présents sur le très haut débit. « En termes d’innovations, cet essai sur le terrain est une avancée mondiale, et qui présente les capacités de conception des systèmes de transmission optique de ZTE, note le directeur général Réseau de ZTE, Chen Yufei.

L'accroissement des capacités de transfert est un enjeu stratégique pour les opérateurs dans la mesure où il permettra de transférer des volumes plus importants de données, notamment de la vidéo sur laquelle il existe une forte demande des usagers.

COMMENTER

Please enter your comment!
Please enter your name here